Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de l’examen et acquérir dès le départ la bonne manière de conduire, les écoles agréées proposent des formations dont le contenu répond parfaitement aux exigences du permis de conduire. Vous y apprendrez le code de la route, ainsi que les bons réflexes en toute situation. Bien plus que l’obtention du permis de conduire, c’est votre sécurité et celle des autres usagers de la route qui en dépendent !

Connaître les règles du code, régler le rétroviseur intérieur…

Avant de vous permettre de vous installer au volant, les écoles de conduite vous enseignent les rudiments du code de la route : signification des panneaux, règles de circulation et de priorité…

Ensuite, l’une premières techniques à maîtriser est le réglage du volant de la voiture, ainsi que celui du siège et des rétroviseurs intérieurs et extérieurs. Les moyens pour adapter ces équipements à votre taille font partie de l’enseignement de votre instructeur. L’un des aspects les plus délicats à maîtriser pour la conduite automobile est le passage des vitesses : appuyez sur la pédale d’embrayage et relâchez-la au bon moment, sous peine de faire caler le moteur – un cas fréquent lors des premières leçons de conduite !

Ensuite, le choix de la vitesse en fonction de la route, du contexte et de la circulation fait partie des fondamentaux à connaître pour prévenir les risques d’accident et devenir un conducteur fiable. Que vous conduisiez une voiture à transmission automatique ou manuelle, votre instructeur vous apprendra aussi à anticiper les virages en rétrogradant.

Seul au volant mais pas seul sur la route…

Parmi les grands principes à garder en tête lorsque l’on conduit, le respect strict du code de la route et des règles assurant la sécurité de tous est un impératif absolu. Cela fait partie intégrante des fondamentaux de la conduite, qui vous seront rappelés – de la première leçon au passage du permis – de façon appropriée par votre instructeur.

En voiture, vous devez maîtriser les grandes fonctions : accélération, freinage, changement de rapports, sans oublier le contrôle permanent de ce qui se passe autour de votre véhicule. En vue de l’examen, le rôle de l’instructeur est de vous enseigner les bases d’une utilisation responsable de la voiture. Cela passe par l’acquisition de bons réflexes, d’une position adaptée et de repères : lorsque vous changez de vitesse, par exemple, vous devez être capable de connaître la position du levier sans avoir à baisser les yeux pour vérifier.

Au bout du compte, la validité de votre apprentissage au volant se vérifiera le jour de l’examen du permis de conduire, mais aussi et surtout tout au long de votre vie de conducteur. Si l’on n’oublie jamais les fondamentaux de la conduite, il est en effet très facile de se laisser aller à les ignorer au fil du temps…

Maîtriser les bases de la conduite automobile peut sembler ardu au premier abord, mais tout le monde finit par y arriver. Reste ensuite à ne pas oublier que vous n’êtes pas seul sur la route !