L’éducation routière semble être au cœur des préoccupations de nombreux pays, certains ayant mis en place des mesures vraiment efficaces relatives à la sécurité routière. Voici quelques pistes intéressantes en matière de bonnes pratiques liées à la prévention sur les routes.

Partenaires sociaux et aides financières pour la mise en place de mesures

Les risques professionnels liés à l’utilisation de la route, le fait que les conducteurs sont sujets à l’erreur et potentiellement vulnérables : autant de points pris en considération par les partenaires sociaux de tous les pays pour lutter contre l’insécurité routière.

Parmi les mauvais comportements impactant la sécurité sur les routes, le téléphone au volant, la vitesse excessive et le non port des ceintures de sécurité reviennent régulièrement dans les causes d’accidents. Outre une sensibilisation accrue à la prévention routière dans la formation des conducteurs, les politiques de best practices adoptées dans différents pays se basent sur de nombreux rapports concernant les circonstances des accidents. Les mesures adoptées sont ainsi assurées de cibler les mauvais comportements ou les situations les plus dangereuses.

Pour financer les politiques visant à limiter le risque routier et à protéger les usagers vulnérables, certains pays utilisent directement les recettes engendrées par les amendes émises en cas d’infractions routières, ce qui n’est que justice !

La prévention routière guide les usagers et attire l’attention sur les dangers des trajets entre domicile et travail

L’application du code de la route est évidemment la première règle à suivre. On sait que les trajets courts, durant lesquels l’attention se relâche sous l’effet de la routine, sont aussi les plus susceptibles de se terminer en accident. C’est pourquoi l’attention des conducteurs doit être optimale en tout temps et en toutes circonstances, même si – ou parce que – l’erreur reste humaine !

La réglementation routière, loin d’être conçue dans un but punitif, a pour objectif d’assurer la sécurité des véhicules et de tous les usagers de la route. La sécurité routière fait aujourd’hui l’objet d’une véritable formation et c’est tant mieux. Savoir entrer sur l’autoroute en toute sécurité, adapter sa conduite par temps de pluie, connaître et éviter les comportements à risque sont autant de compétences à l’œuvre dans la sécurité routière individuelle et collective. Grâce à une vision globale, éthique et responsable de la prévention routière, de nombreux pays ont trouvé des voies innovantes et des systèmes efficaces pour éduquer les conducteurs et faire baisser le nombre d’accidents graves ou mortels sur les routes.