Les obligations des conducteurs autour des écoles et des autobus scolaires au Maroc sont autant dictées par le code de la route que par le bon sens. Face à un public imprévisible – les enfants – et à des véhicules intermittents dans leur marche, mais aussi en raison des risques spécifiques liés à la montée et à la descente du bus, la plus grande prudence est de mise pour éviter tout accident !

La sécurité à bord et autour de l’arrêt des véhicules de transport scolaire

En vue d’un panneau signalant un arrêt de bus, une grande vigilance s’impose. Malgré la relative surveillance dont les enfants font l’objet à bord du véhicule, les mesures de sécurité concernent surtout le fonctionnement à bord. Les bus scolaires sont équipés de ceintures de sécurité et on enseigne aux enfants les règles de sécurité de base : ne pas se lever, ne descendre à l’arrêt qu’après que le car ait pu s’immobiliser complètement… Mais, pressés de rejoindre leur domicile depuis l’arrêt d’autobus, les enfants descendent souvent en toute hâte et ne vérifient pas si une voiture arrive avant de surgir sur la chaussée !

Les déplacements en autobus sont fréquents et les accidents impliquant des enfants ont lieu majoritairement aux alentours des écoles, ce qui incite les décideurs locaux à axer la prévention autour de la sécurité des scolaires. Les obligations des conducteurs autour des écoles et des autobus scolaires sont en fait des règles de bon sens : enseigner les règles de sécurité sur la chaussée aux enfants qui se rendent seuls à l’école et rester vigilants à chaque instant.

Les points d’arrêt des bus : une zone à risques

Comme tout autre véhicule, les autobus scolaires sont soumis aux règles du code de la route. Cependant, ils sont toujours prioritaires lorsqu’ils quittent leur arrêt. C’est d’ailleurs à ce moment, lorsque le bus peut cacher la silhouette d’un enfant qui s’apprête à traverser, que le danger est le plus grand. De manière générale, à l’abord des établissements scolaires et dans toutes les zones scolaires au sens large, la plus grande vigilance est requise.

Les obligations des conducteurs autour des écoles et des autobus scolaires, qu’il s’agisse du ramassage ou d’un car de transport pour une sortie, ne sont pas explicitées dans le code de la route. Il est de la responsabilité des accompagnateurs d’encadrer les enfants dont ils sont responsables, mais les automobilistes doivent également se montrer prudents.

Mieux vaut laisser plusieurs mètres entre vous et un véhicule de service scolaire à l’arrêt, et vous abstenir de le doubler sous peine de voir surgir un bambin devant votre pare-chocs… Au Maroc comme ailleurs, le meilleur conseil à donner aux utilisateurs des transports scolaires, pour un trajet quotidien comme pour les voyages de classe, est d’appliquer les règles prévues par le code de la route pour les piétons. Quant aux obligations des conducteurs autour des écoles et des autobus scolaires, elles consistent à faire preuve d’une extrême prudence.