En ville comme sur route ou autoroute, il existe différentes voies de circulation et chacune correspond à un usage précis. Voie de circulation, de dépassement, de bus, piste cyclable ou bande d’arrêt d’urgence : à chaque zone son utilité ! Détaillons ici le non respect des couloirs de circulation et les risques qui en découlent, en termes de gêne à l’usage, de ralentissement du flux en ville, de risque d’accident et de sanctions.

Les règles de circulation en ville et sur route

Sur la chaussée, la place destinée aux divers usagers est clairement établie par le code de la route, à la fois pour assurer une circulation fluide et pour éviter les accidents. C’est pourquoi les infractions sont passibles d’une amende.

Dans un carrefour giratoire, l’usage des couloirs fait l’objet de recommandations, à adapter aux circonstances. En ville comme ailleurs, la règle de base est de rouler sur la voie de droite, sauf dans certains cas précis : dédoublement de voies à un feu pour tourner à gauche, dépassement, rond-point… Le non-respect des couloirs de circulation et les risques d’accidents que cela entraîne sur les routes sont souvent méconnus : vous êtes en retard au travail et vous utilisez les voies de gauche pour « doubler » toute une file avant un giratoire, vous campez sur la file de gauche de l’autoroute pied au plancher… Des comportements de ce type peuvent être responsables d’accidents de la route, au même titre que le non port de la ceinture ou l’usage du téléphone au volant !

Pour prévenir les risques d’accidents et garantir la sécurité du public, le code de la route prévoit des sanctions en cas de mauvais usage des voies de circulation.

Rouler à gauche ou sur la BAU sur l’autoroute : les sanctions pour ces infractions

La mise en œuvre de mesures de prévention et de sanctions concernant la circulation sur des voies inappropriées, tout comme l’interdiction de certains véhicules sur l’autoroute, a pour principal objectif d’assurer la sécurité de tous.

Les piétons et les véhicules trop lents (tracteurs, mobylettes…) n’ont pas le droit d’emprunter l’autoroute, ni les voies rapides. La prévention des risques liés à la circulation sur des voies non adaptées, qui représente un danger réel est tout aussi important. Maintenir son véhicule sur la voie de gauche de l’autoroute sans raison entraîne une amende, assortie d’une perte de points si cela se passe sur une route à double sens. Emprunter un couloir réservé aux bus est également passible d’amende, tout comme rouler sur une piste cyclable. Quant à y stationner, cela peut entraîner une amende et une perte de points !

Le port de la ceinture de sécurité est aujourd’hui globalement appliqué dans l’espace public, car chacun reconnaît le rôle de protection qu’elle assure. Le respect des distances de sécurité et des couloirs de circulation, en revanche, pourtant inscrit dans le code de la route, n’est pas encore la priorité des usagers, malgré des règles connues de tous !