À moto, mais aussi à scooter ou à mobylette, le port du casque est obligatoire. Et pour cause : alors que les motards représentent à peine 2 % de l’ensemble du trafic routier, ils sont impliqués dans 44 % des accidents sévères. 21 % des morts sur la route sont d’ailleurs des usagers de deux-roues. Revenons donc sur le rôle du casque et les sanctions en cas de non respect de la loi.

Les sanctions encourues en cas de non port du casque

Cet accessoire est obligatoire pour tous les deux-roues motorisés : motos, mobylettes, tricycles et quadricycles… L’amende encourue en cas de non respect du port du casque (par le conducteur comme par le passager) peut aller de 150 à 300 Dhs, assortie de la perte de 2 points sur le permis de conduire. L’engin peut également être immobilisé. Notez que les sanctions sont identiques pour un casque non attaché.

Quelle que soit la densité de la circulation, le conducteur d’un deux-roues (ou assimilé) est tenu de porter un casque homologué, à sa taille et convenablement attaché. La plupart des motards sont conscients de l’importance du casque en cas de chute ou d’accident. Le casque intégral est recommandé car, comme son nom l’indique, il protège toute la tête, y compris le menton et la nuque. Cependant, le port d’un casque modulable n’est pas interdit.

Conducteur et passager : casque bien attaché = sécurité !

Le choix d’un casque de moto doit se faire avec soin. Que vous optiez pour un modèle « jet » ou intégral, il doit absolument être adapté à la taille de votre tête, et la jugulaire doit être ajustée. Le passager d’une moto est également tenu de porter un casque : s’il s’agit d’un enfant, ce doit être un modèle prévu pour cet usage. (Notez que le casque à vélo, en revanche, n’est obligatoire que pour les enfants.)

En cas de choc, les motards ne sont pas protégés par une carrosserie : seuls les équipements de sécurité qu’ils portent peuvent leur sauver la vie. Le casque amortit les chocs contre le sol, évite les écorchures et limite les risques de fractures du crâne. Alors, conducteur de véhicule à deux roues ou passager d’une motocyclette, faites un geste pour votre vie et pour la sécurité routière : portez le casque !