Vous avez été victime du vol de votre titre ou vous l’avez égaré ? Pas de panique : nous vous expliquons la marche à suivre pour obtenir un duplicata.

Les motifs de demande d’un duplicata du permis de conduire

L’administration marocaine reconnaît plusieurs raisons motivant cette démarche : la perte ou le vol de votre permis de conduire, que vous viviez toujours sur le territoire ou que vous n’y résidiez plus, ainsi que la perte de votre permis étranger ou son retrait par les autorités du pays émetteur suite à votre retour au Maroc.

Les démarches à effectuer pour obtenir votre duplicata

Vous devez déposer un dossier de demande auprès du centre immatriculateur dont vous dépendez. Celui-ci est indiqué sur votre pièce d’identité.

Si vous avez une résidence dans le Royaume, vous devez joindre au dossier :

  • l’imprimé de demande rempli et signé ;
  • un reçu de paiement des droits délivré par une perception du Royaume ;
  • si vous êtes citoyen marocain, la copie de votre pièce d’identité, ainsi que celle d’un justificatif de domicile ;
  • si vous êtes étranger résidant permanent, la copie de votre carte d’immatriculation en cours de validité (ou, à défaut, du récépissé de dépôt de la demande), ainsi qu’un certificat de résidence établi par les services de la sûreté nationale ou la Gendarmerie Royale et datant de moins de 3 mois.
  • une photographie d’identité au format 35×45 mm (récente, de face, en couleurs et sur fond bleu) ;
  • Un certificat médical de moins de 3 mois, rédigé par un médecin agréé.
  • une déclaration de perte ou de vol établie par la sûreté nationale, la gendarmerie royale, une mission diplomatique ou consulaire marocaine ou les services compétents du pays concerné si le vol ou la perte a eu lieu à l’étranger ;

Si vous n’avez actuellement plus de résidence au Maroc, l’administration exige les mêmes documents, mais vous devez présenter une copie certifiée conforme de votre carte d’identité ou de votre passeport en cours de validité.

Enfin, si votre demande fait suite à un retour au pays rendant votre permis de conduire étranger obsolète ou ayant entraîné son retrait, vous devez également fournir le formulaire, le reçu de paiement, un justificatif d’identité et de domicile, ainsi qu’une photographie et la déclaration de perte ou de vol.

Selon votre situation, celle-ci peut être remplacée par une déclaration sur l’honneur légalisée, dans laquelle vous attestez que votre titre étranger vous a été retiré par les autorités du pays émetteur, en raison de votre retour définitif au Maroc. Vous devez aussi fournir un certificat médical de moins de 3 mois, rédigé par un médecin agréé, attestant de votre aptitude pour la catégorie de permis concernée.

Un reçu provisoire d’une validité de 60 jours vous est remis après dépôt du dossier complet. Vous recevez ensuite le permis définitif.